Je t'ai déjà dit que j'ai 4 nièces ???

De ce côté-là, je suis gâtée. Surtout qu'aujourd'hui, ce sont 4 ados !!!! Youhouuuuuu.....

Quand elles étaient petites, je me suis amusées à leurs coudre quelques fringues. Quand je bossais chez Catimini, je faisais la razia sur les pulls et autres robes d'été. Puis chez Alinéa, de la déco pour leurs chambres. Et depuis quelques années, je suis la tata qui fait des cadeaux de Noël avec ses doigts....( et d'anniversaire aussi, souvent, parce que j'ai envie et que ça m'éclate). 

Et tous les ans, je m'éclate à préparer mes petits paquets car j'ai en mémoire une autre tata, qui n'est plus là mais qui doit surveiller de loin...et bien se marrer aussi !

Je sais pas pour toi, mais quand j'étais une petite fille ( sur le papier, ça date pas d'hier mais dans mon coeur, c'était hier...), j'adorai voir les adultes s'occuper. Je m'explique : les longues discussions à table pour se mettre en valeur par le prisme de son métier qui bien souvent est un métier "alimentaire" mais pas une passion, ça me désespérait. Alors quoi ??? C'est ça qui m'attend quand je vais être grande ???

Par contre, j'étais attirée par tous ces grands enfants qui une fois rentrés chez eux sortaient,une des bouts de tissus, l'autre des aiguilles à tricoter, lui ses tubes de peinture à l'huile, sa boîte à outils, ses livres de recette....Là, un monde merveilleux surgissait. Et j'ai toujours ce sentiment qu'une chose extraordinaire va arriver quand je vais dans mon atelier.

Attention : je ne suis pas en train de me souffler de l'air dans les chevilles. Je parle juste du petit coin de folie que nous avons tous et que l'on nomme créativité...

Mais revenons-en à Tata ! La mienne n'était pas une vraie tata car c'était une amie de ma grand-mère. Très fidèle et un amour de femme ! Je pense beaucoup à elle en ce moment car capillairement, je suis proche de l'image que je garde d'elle. Mais le post sur mes problèmes de ch'veux, c'est pour plus tard....

Elle, c'est Josette ! Un p'tit bout d'femme qui venait du sud et qui débarquait en Normandie avec des cigales dans la voix et du soleil à partager. Quand je rentrais de l'école et que j'arrivais chez mes grand-parents, j'aimais être surprise de la trouver assise dans le canapé vert. Et toujours avec un ouvrage sur les genoux !!! C'était ça le merveilleux....J'étais petite mais avec elle, j'ai eu ma première leçon de crochet. Et pour les quelques copines qui me connaissent bien et qui ont eu le plaisir ( mwhouhahah ) de m'entendre m'égosiller chanter, Josette qui zozotte, c'est elle !!!!!! ( Ouiiiii Axèle, ne tombe pas de ta chaise !!!)

Et donc, ma Josette ne nous oubliait jamais ma soeur et moi pour Noël et nos anniversaires. Et toujours, nous avions droit à une création merveilleuse, sortie tout droit de sa tête : une poupée en relief sur un tableau, en gros chien vert en liberty et ses petites copines les grenouilles ( une verte pour ma soeur, une bleue pour moi ), un coussin en patchwork représentant un paysage, et bien plus tard, car elle s'était mise à peindre et à la lithographie, une magnifique encre représentant le Mont St Michel.....

Alors mes petites chéries, voici des liens d'amour pour vos jolis et délicats poignets.... 

01 Bracelet harmonie

02 bracelet harmonie

03 bracelet harmonie

04 bracelet harmonie

05 bracelet harmonie

 

Les pierres sont des petits intercalaires en verre facetés, des Ateliers de la Création, les liens des fils nylon très fins tressés à la façon des noeuds macramés.

Chacune a eu sa couleur, avec en prime un deuxième bracelet, en kit celui-là, à faire comme une grande ou avec sa tata.... qui malheureusement est rentrée bosser après Noël et n'a pas eu la chance de bizouiller les 4 asperges ni de leur faire un tuto LIVE du bracelet ! SNIFFFF, ...

06 bracelet harmonie

 

VIVE LES TATAS KI BRICOLENT,

LONGUE VIE A CELLES KI CUISINENT,

JOIE ET BONHEUR A CELLES KI NOUS AIMENT !!!!